Les plantes dans l’immeuble, lieux de vie

Si la végétation fait bien partie du projet architectural, les plantes grimpantes de l’immeuble se révèlent devenir bien plus qu’un simple parement végétal. La vie s’y installe au fil des saisons, de façon bien plus importante que ce que nous attendions.

Avec les insectes qui ont colonisé cet habitat, un véritable écosystème s’est mis en place au fil du temps avec toute la chaîne alimentaire. Le choix des plantes, essentiellement mellifères (chèvrefeuille, renouée, passiflore …) a permis d’avoir une fréquentation importante d’insectes de toutes variétés, qui attirent eux mêmes de nouveaux occupants … jusqu’à des oiseaux.

Moineaux et Mésanges bleues dans la mangeoire

Renouée d’Aubert « Fallopia aubertii »

Plusieurs Renouée d’Aubert (du chèvre-feuille, des clématites et des rosiers aussi) grimpent sur les structures métalliques de l’immeuble. Plantées à l’automne 2016, elles atteignaient déjà presque les 13m de hauteur de l’escalier fin 2018. Aujourd’hui, elle recouvre très largement l’escalier et se densifie. Des oiseaux s’installent ponctuellement dans les ramures autour de la cage d’escalier.

Cette plante à la particularité d’être très rustique (parfait pour Alsace) et d’atteindre des hauteurs importantes. En outre, elle ne possède pas de ventouses, et s’enroule simplement sur les supports, ce qui la rend facile à dompter. Elle est très peu sensible au maladies et verte quasiment toute l’année.